Etudes de cas – IFM (janvier-février 2022)

gif des covers

Françoise Sackrider et Laura Owen, respectivement Directrice et Coordinatrice pédagogique du Bachelor en Management de la Mode et des Industries Créatives de l’Institut Français de la Mode m’ont invitée à intervenir auprès de leurs étudiants.

L’objectif de ce programme post-Bac est de former des futurs managers ayant une forte sensibilité créative pour travailler dans les secteurs de la mode, du luxe et des industries créatives.

Il est primordial pour moi de transmettre des compétences, avec de la théorie, et aussi beaucoup de pratique.
L’ouverture d’esprit étant également importante, j’aime donner aux élèves l’opportunité de découvrir des secteurs d’activité différents, tels que le prêt-à-porter, les accessoires de mode ou encore la musique.

Après un cours magistral, en français puis en anglais, les 71 étudiants francophones et anglophones de cette première promotion ont été répartis en 20 équipes et ont travaillé en mode workshop.

J’ai donc mis en place 20 études de cas sur l’identité de marque d’enseignes françaises et internationales de prêt-à-porter et accessoires, lifestyle et cosmétiques : Adidas, Bape, Carhartt, Charlotte Tilburry, Crocs, Fenty Beauty, Gisou, Glossier, Merci Handy, Miista, Nike, Pangaia, Patagonia, Sézane, Stüssy, Supreme, The North Face, The ordinary, Typology et Urban Decay.

Laura Owen, Lucas Delattre, professeur permanent, Chargé des enseignements liés à la communication, aux médias et au numérique et moi-même étions jurés et les étudiants ont pu nous présenter, en français et en anglais, leur analyse de la stratégie de communication de ces marques de mode, accessoires et beauté françaises et internationales.

J’ai été ravie de transmettre à ces jeunes étudiants les savoirs et techniques que j’ai pu apprendre au fur et à mesure des années en tant que responsable communication & marketing puis consultante en stratégie, et de les aider à mieux cerner leurs envies de futurs communicants.