Etudes de cas CrushON et Arista – IICP (novembre 2018)

Dans le cadre d’un cours que je donne en « stratégie de communication et marketing » au premier semestre 2018-2019, les 33 étudiants en Licence 3 en Communication à l’IICP ont travaillé sur des problématiques d’entreprises.

Il est primordial pour moi de transmettre des compétences, avec de la théorie, et aussi beaucoup de pratique.
L’ouverture d’esprit étant également importante, j’aime donner aux élèves l’opportunité de découvrir des secteurs d’activité différents, tels que le prêt-à-porter, les accessoires de mode, la gastronomie ou encore la musique, par exemple.

J’ai donc proposé à Maxime Delavallée et Camille Greco de CrushON et à Fanny Némé de Arista de pitcher leurs cas aux étudiants.
Nous leur avons ensuite laissé 3 semaines pour produire des stratégies marketing et communication 360°.
11 groupes (de 3 à 4 élèves) ont ainsi pu présenter à ces professionnels leurs plans d’actions.

Les briefs étaient les suivants :

CrushON est LA marketplace de mode vintage écoresponsable. Inscrit dans un philosophie de consommation responsable du textile, CrushON veut démocratiser l’achat de vêtements de seconde-main en connectant les friperies et les créateurs éco-responsables avec les amateurs de vintage.

 

1/ Objectif de notoriété : Comment faire connaître CrushON à un public qui serait intéressé par ce WE de shopping et comment le fidéliser dans le temps ?

2/ Objectif d’image : Comment asseoir l’image de marque de CrushON auprès de leurs vendeurs (donc en communication B2B) comme de leurs consommateurs fidèles (donc en communication B2C) ?

3/ Objectif de consommation : Comment faire agir les clients et permettre à CrushON d’augmenter son CA à l’occasion de cet évènement et sur le moyen terme ?

Les étudiants ont eu l’occasion de voir par eux-mêmes à quoi ressemblait un évènement CrushON. Ils ont été invités à se rendre au CrushON Vintage WE au Consulat qui se tenait le WE du 20/10.

6 groupes ont choisi ce projet mode.

 

Ou

 

Arista est un label de Sony Music créé en 2012, qui cherche et représente des nouveaux artistes afin de développer leur carrière, leur image et leur succès tous univers confondus (rap, electro, pop, variété française et internationale). Le label a pour but de promouvoir la jeune création musicale au travers de tous les médiums possibles.

 
Au choix :

Dodi El Sherbini / Artiste indépendant / Pop Chanson Française rétro futuriste, visionnaire et inclassable / Non signé en label

 

1/ Objectif de notoriété : Comment faire connaître l’artiste Dodi El Sherbini à un public qui serait intéressé par son style musical, son univers, sa personnalité, et comment le fidéliser dans le temps ? Comment augmenter son influence ?

2/ Objectif d’image : Comment asseoir son identité d’artiste auprès des médias, influenceurs, des bookers de salles de concert / festivals… (donc en communication B2B) comme de leurs fans (donc en communication B2C) ?

3/ Objectif de consommation : Comment faire agir les fans à chaque sortie de titre / clip et permettre à Dodi El Sherbini d’augmenter ses revenus streaming (audio et vidéo) mais aussi revenus spectacles (concerts, événements privés ) à moyen terme ?

Les étudiants ont eu l’occasion de voir par eux-mêmes à quoi ressemblait Dodi El Sherbini. Ils ont été invités à se rendre à son concert à l’Olympic Café qui a eu lieu le 26/10.

Ou

 

Aly Bass / Artiste signée en label chez Arista France-Sony Music/ Rap Français

 

1/ Objectif de notoriété : Comment faire connaître Aly Bass à un public qui serait intéressé par son style musical, son univers, sa personnalité, et comment le fidéliser dans le temps ? Comment augmenter son influence ? Comment la différencier de la concurrence ?

2/ Objectif d’image : Comment asseoir l’identité de l’artiste auprès des médias, des bookers de salles de concert / festivals… (donc en communication B2B) comme de leurs fans (donc en communication B2C) ?

3/ Objectif de consommation : Comment faire agir les fans à chaque sortie de titre / clip et permettre à Aly Bass d’augmenter ses revenus streaming (audio et vidéo) mais aussi revenus spectacles (concerts, événements privés ) à moyen terme ?

5 groupes ont choisi ces projets musique.

Les étudiants ont répondu aux briefs avec des idées originales et fortes. Cela aide grandement les 2 entreprises CrushON et Arista pour la suite de leur développement. Merci à eux et à Maxime Delavallée et Camille Greco de CrushON et à Fanny Némé de Arista d’avoir pris le temps d’échanger avec eux.

J’ai été ravie de transmettre à cette trentaine d’étudiants les savoirs et techniques que j’ai pu apprendre au fur et à mesure des années en tant que responsable communication & marketing, et de les aider à mieux cerner leurs envies de futurs communicants.